"L' Interview qui tue ! " : autocensure à Hollywood

552
Partager cette vidéo sur :
L'affaire suscite beaucoup d'interrogations aux Etats Unis et partout ailleurs. La Corée du Nord a-t-elle fait plier Hollywood ? L'un des plus grands studios de cinéma, Sony Pictures, a renoncé à la sortie de son film de Noël " L'interview qui tue !". Il parodiait un projet d'assassinat du dirigeant Kim Jong-un. Motif : les menaces des pirates informatiques qui seraient téléguidés par Pyongyang.
Copier le code d'intégration :
Vidéos recommandées